6 conseils pour optimiser la rentabilité de vos campagnes Adwords

Google Adwords fait parti de l’arsenal du webmarketeur pour promouvoir un site web et lui faire gagner de la visibilité. Concrètement, il s’agit de faire apparaître des annonces publicitaires ciblées dans les résultats de recherche de Google en fonction des mots clé tapés par les internautes. C’est sans conteste l’un des outils les plus puissants en ce qu’il permet d’être visible par les internautes à un moment crucial : lors de leurs recherches.

Il est donc logiquement fortement utilisé. Et c’est bien la tout le problème. Basé sur un système d’enchères et de mise en concurrence entre les annonceurs, le budget engloutit dans Adwords est bien souvent conséquent. D’où l’intérêt de savoir analyser une campagne Adwords pour pouvoir l’optimiser sans cesse et ainsi payer le moins cher possible et obtenir les meilleurs résultats possibles. Voici donc 6 conseils pour optimiser la rentabilité de vos campagnes Adwords.

Ne diffusez pas sur mobile si votre site n’est pas compatible

exclure-diffusion-mobileMême si aujourd’hui, être compatible mobile n’est plus une option, à fin 2014 plus de 60% des sites web français ne le sont toujours pas. Et puisque 70% des mobinautes s’en vont immédiatement lorsqu’ils attérissent sur un site qui n’est pas mobile-friendly, il est important de paramétrer sa campagne pour qu’elle ne soit pas diffusée sur mobile.

Pour cela rien de plus simple. Rendez vous dans les paramètres de campagne. Allez ensuite dans « Modifier l’ajustement des enchères pour mobile« . Cliquez sur la case ajustement de la ligne « Mobiles dotés d’un navigateur Internet complet » et diminuez de 100%. Ainsi, vos annonces ne seront plus diffusées que sur Tablettes et ordinateurs.

Notez que depuis la migration forcée vers les campagnes universelles, il n’est plus différencier la diffusion des annonces entre les ordinateurs et les tablettes.

Optimisez vos annonces en continu

diffusion-optimisee-annoncesL’amélioration des performances d’une campagne passe majoritairement par l’optimisation des annonces. La diffusion optimisée est une fonctionnalité primordiale d’Adwords qui vous permet de créer plusieurs annonces pour un adgroup et de laisser Google trouver et diffuser la plus performante de façon automatique. En quelque sorte un A/B Testing d’annonces.

Pour cela, créez plusieurs variantes d’annonces (trois annonces c’est optimal). Google commencera ainsi par les diffuser les trois à parts égales pendant une courte période et choisira au fur et à mesure de diffuser plus largement celle qui donne les meilleurs taux de clic ou les meilleurs taux de conversion (selon votre préférence).

Au bout de quelques jours, supprimez celle qui présente les moins bonnes performances, créez en une nouvelle et Adwords recommencera à tester laquelle des trois est la meilleure.

Utilisez les extensions d’annonce

extension-annonceLes extensions d’annonce permettent d’inclure des informations supplémentaires concernant votre entreprise. Elles ne s’afficheront que si votre annonce est dans les positions Premium (3 premiers résultats sponsorisés en haut au centre). Elles permettent une meilleure visibilité de votre annonce (par son format étendu) et un généralement un meilleur taux de clic.

Il existe plusieurs types d’extensions (lieu, produit, appel, réseau social, avis, application, offre). Le mieux est de toutes les paramétrer, au niveau de chaque Adgroup (plutôt qu’au niveau de la campagne, pour plus de pertinence). Jusqu’à 10 liens sont paramétrables mais Google décidera de ceux à afficher. Il faut savoir que depuis quelques mois, une importance grandissante est accordée à la présence et à la performance des extensions d’annonce.

Pour cela rien de plus simple. Rendez vous dans un groupe d’annonce et cliquez sur l’onglet « Extension d’annonce » puis sur le bouton rouge (+Extension). Choisissez le type d’extension et complétez les champs !

A noter : Les extensions de lieu ne sont possibles que si vous avez au préalable associer votre compte Adwords et Google My Business.

D’autre part, les extensions avis clients sont affichées automatiquement par Google uniquement si vous remplissez les conditions requises (30 avis distincts sur les 12 derniers mois avec une note minimale de 3,5 étoiles sur Google Marchand de confiance ou des sites externes comme trustpilot, ekomi, fia-net, etc…)

Créez des A/B Testing entre deux pages de destination différentes

ab-testing-adwordsIl est possible grâce à Adwords de mettre en place un A/B Testing de page de destination pour pouvoir comparer les taux de conversion de chacun d’elle pour un trafic en provenance d’une même annonce.

Pour cela, créez une nouvelle campagne dédiée au test. Dans un groupe d’annonces, achetez des mots clé redirigeant vers les pages que vous souhaitez tester sans mettre d’url de destination. Dupliquez votre annonce au sein de l’adgroup puis ajoutez pour chacune des versions un lien unique vers l’une des pages à tester dans l’url de destination. Vous pouvez ajouter autant d’annonces avec des textes identiques qu’il y a de versions de pages à tester.

Il n’y a plus ensuite qu’à choisir une diffusion alternée des annonces dans les paramètres de campagne et le tour est joué !

Etudiez les jours et heures ou vos annonces convertissent le mieux et ajustez votre budget en fonction

informations-calendrier-diffusionGrâce aux différents rapport que proposent Adwords, il est possible de connaitre précisemment (jour par jour et heure par heure) le nombre de clics sur vos annonces et leurs performances. Cela permet de créer des modèles et d’obtenir des tendances.

Par exemple, les cibles cliquent sur mes annonces majoritairement du lundi au vendredi de 8h à 11h et de 16h30 à 20h. Mais les meilleurs taux de conversion se font du lundi au mercredi de 17h à 19h.

Fort de ce constat, vous allez pouvoir modifier la diffusion de vos annonces. Les faire apparaître uniquement du lundi au vendredi de 8h à 11h et de 16h30 à 20h au lieu de les diffuser en continu sur la semaine et augmenter vos CPC max du lundi au mercredi de 17h à 19h pour apparaître en pôle position. Au final, vous dépensez le même budget mais vous êtes beaucoup plus performant.

Pour obtenir les performances de campagne par jour et par heure, allez via l’onglet Paramètres dans le sous menu « Calendrier de diffusion des annonces » au niveau de chaque campagne. Cliquez ensuite sur le bouton « informations sur le calendrier »

calendrier-de-diffusionPour moduler la diffusion de vos annonces en fonction des jours et des heure et moduler les enchères, vous devez commencer par créer votre calendrier de diffusion. Pour cela, allez via l’onglet Paramètres dans le sous menu « Calendrier de diffusion des annonces » au niveau de chaque campagne.

Cliquez ensuite sur le bouton rouge « calendrier de diffusion des annonces« . Cela consiste à ajouter les créneaux horaires journaliers de diffusion des annonces. Lorsque c’est fait, vous avez ensuite la possibilité d’augmenter ou de diminuer le budget des annonces sur les plages horaires de votre choix en cliquant dans la colonne Ajust. des enchères.

Déterminez si une annonce est plus rentable en zone premium ou en zone latérale

zone-premium-ou-autreLes position en zone premium, au dessus des résultats naturels, sont très prisées. Effectivement et sans surprise, ce sont celles qui apportent donnent les meilleurs taux de clics et donc le plus de trafic. Mais logiquement, puisque les places sont aux enchères, ce sont également celles qui coûtent le plus cher.

Adwords permet de comparer pour une annonce donnée les résultats qu’elle donne lorsqu’elle se situe en zone premium et les résultats qu’elle donne sur les positions latérales. Et cela réserve souvent des surprises. Si effectivement, l’écart en nombre de clic est bien souvent énorme, ce n’est pas toujours le cas du taux de conversion et donc de votre rentabilité.

Pour avoir accès à cette information depuis l’interface campagne, groupe d’annonces, annonces ou mots-clé, cliquez sur le bouton segment et activez le segment « au dessus ou autre« . Vous aurez ainsi le détail des performance sur des lignes différenciées : au dessus (zone premium), autre (zone latérale).

Auteur : Bruno Guyot

Docteur hollistique en marketing digital avec bien des kilomètres au compteur (ouch!). Triple approche, transverse : tracking, page de ventes & copywriting, campagnes Google à la performance. Formateur des professionnels Google Ads d'aujourd'hui et de demain, salariés ou freelances : https://www.bruno-guyot.com/formations-google/

2 réflexions sur « 6 conseils pour optimiser la rentabilité de vos campagnes Adwords »

  1. Bonjour Bruno,
    voilà j’ai un site fonctionnant sur le système de comparateur d’opérateurs (pas les opérateurs de téléphonie hein 😉 mais sur un autre secteur).

    J’ai donc un tableau avec les 10 meilleurs « machins », leurs notes sur 10, les 3 avantages de chacun, le logo, et un CTA dans la dernière colonne du tableau pour aller sur le site choisi. Et bien sûr des fiches détaillées de chacun avec également un CTA.

    Je fonctionne en affiliation, évidemment, avec des liens spécifiques donc. Et à chaque personne inscrite chez cet opérateur, je touche une commission. Bref, on connait tous ça.

    J’ai basé mon acquisition de trafic uniquement sur adwords.
    Le seul problème: j’ai quasiment à chaque fois été breakeven. Quelque soit le type de campagne.
    Quand je dépense 1000, je gagne aux alentours de 1000. Quand je dépense 5000, il me revient à peu près 5000.

    J’ai basé mon calcul de conversions (via Google Tag Manager et Analytics) lorsque un internaute en provenance de mes pubs google ads, clique sur le bouton de redirection vers l’opérateur choisi.

    Mon taux de conversion est en moyenne de 48-50%. Sur certains mots clés, j’atteins presque 70%.

    J’ai testé le CPA Cible durant 3 mois (avec lequel j’obtenais les meilleurs résultats), j’ai testé Maximiser les conversions (bof), j’ai même testé « Taux d’impression » pour essayer de titiller mes concurrents.

    En effet, j’ai 2 concurrents qui trustent le haut de page, et après étude sur semrush, j’ai vu qu’ils dépensaient en moyenne 3000€/jour. C’est dire si le marché est bon, je pense pas qu’ils dépenseraient ces sommes pour faire du breakeven.

    J’arrive souvent à m’intercaler entre eux, et avoir un super taux de conv, mais je suis toujours breakeven. Je ne comprends pas.

    Ma question:
    Quelle serait la meilleure stratégie d’enchère pour amener du trafic qualifié vers mon comparateur, sachant que la seule conversion que je peux maîtriser, est celle du clic sur le bouton de redirection vers l’opérateur choisi.

    Merci d’avoir pris le temps de lire mon message
    Bien à toi,
    JP.

    1. Hello,

      Merci pour ce long et super intéressant partage 🙂

      A mon avis, aucune stratégie d’enchère ne te sauvera. Si c’était mon business, je segmenterai et je ferais des skag (groupe d’annonce à un seul mot clé) avec gestion manuelle des enchères. C’est clairement plus de boulot mais aussi davantage de contrôle. Quand t’es dans une industrie concurrentielle, ça vaut la peine en général. Et avec Google Ads Editor, montrer des skag et restructurer des campagnes c’est facile et rapide.

      Mais la ou je miserais le plus d’énergie, c’est sur la page de destination. C’est la ou tu as la plus grosse bascule. Peut être que 50% c’est nettement en dessous des autres et que c’est pour ça qu’ils peuvent miser plus que toi et être rentable. Teste ta page, le copywriting est souvent la clé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *